Les changements de la société augmentent l’infertilité

Ces trente dernières années, nous avons assisté à d’importants changements dans la société qui ont eu une répercussion particulière sur la fertilité humaine. Selon des données publiées par la Société Espagnole de la Fertilité, on a observé une forte diminution de la capacité productive depuis 30 ans, surtout ces dix dernières années. Entre 15 et 18% des couples en Espagne sont infertiles. Cette diminution de la fertilité est directement liée aux changements sociaux, notamment l’âge de tomber enceinte pour la première fois qui ne cesse de reculer.

La qualité du sperme des Espagnols est de plus en plus mauvaise. Le nombre de spermatozoïdes avec une bonne mobilité et bien formés est important mais il faut aussi prendre en compte leur capacité physiologique à féconder. L’infertilité est liée aux habitudes alimentaires, à leur exposition à des environnements toxiques, à la consommation d’alcool, de tabac ou de drogues, et au niveau de stress, qui peuvent influencer le spermatozoïde, entre autres facteurs. Un spermogramme est une analyse simple et rapide réalisée par des experts et qui peut donner beaucoup d’information sur notre santé reproductive.

Il existe aujourd’hui des banques de sperme dans lesquelles on peut maintenir des échantillons pendant de longues périodes sans que le sperme ne perde de sa capacité de fécondation. la plupart des gens croient que ces banques servent à  stocker les échantillons de donneurs mais ce n’est pas leur seule fonction. On peut aussi y conserver des échantillons d’hommes qui souhaitent, pour diverses raisons, retarder leur paternité et assurer des gamètes masculins sains pour le futur, ou d’hommes qui veulent effectuer une vasectomie mais garder des échantillons de sperme au cas où ils veulent des enfants plus tard. Comme on dit toujours, mieux vaut prévenir que guérir !

No comments yet. Be the first!

Laisser un commentaire

Contactez-nous

© 2017 All rights reserved | Legal notice