Quand on décide d’être mère

« Nous avons fait confiance à la clinique InVitam pour atteindre un rêve qui est sur le point de se réaliser. »

 

Quand on sait que le moment est venu de changer de vie, on ne pense pas que ça puisse être si difficile d’y arriver. Quand on apprend qu’on a un problème d’infertilité, on pense qu’on est la seule personne à qui ça arrive mais ce n’est pas le cas. Malheureusement, nous sommes nombreux, nous les couples qui passons par cette étape, et il existe aussi beaucoup de professionnels capables de nous aider à atteindre notre objectif. Nous avons fait confiance à la clinique InVitam pour atteindre un rêve qui est sur le point de se réaliser.

Notre histoire est semblable à celle de beaucoup de couples qui décident de fonder une famille. Il y a quatre ans, nous avons pensé que le moment était venu et que nous étions vraiment prêts à être parents. Après avoir essayé pendant un an, en pensant toujours que ça ne nous arriverait pas, nous nous sommes rendu compte que nous avions besoin d’aide. Je suis allée voir ma gynécologue à la clinique InVitam et elle nous a recommandé une série d’examens pour déterminer ce qui nous empêchait d’être parents. Malgré notre âge, autour des 35 ans, nous vivions une saine et sans vraiment d’excès. Malheureusement, l’âge est un des facteurs les plus importants quand on décide d’être mère et je suis de plus en plus convaincue que retarder ce moment nous a été défavorable.

Dans notre cas, le problème venait de moi, je n’avais ni la quantité ni la qualité ovocytaire nécessaire pour être mère naturellement : j’avais besoin d’aide. Devoir affronter cette épreuve alors que je me sentais réellement prête à être mère était rebutant. Au début, je me suis un peu rebellée, je ne voulais pas y croire, je n’avais jamais pensé que cela pourrait m’arriver à moi mais j’ai finalement décidé de surmonter ce problème. D’une certaine manière, on se sent responsable, sans bien savoir pourquoi… Ce qui compte, c’est la façon dont on fait face à tout le processus, on doit être brave et décider de ne pas se laisser dépasser. Les gens vous diront de ne pas vous en faire et qu’au moment où vous vous détendrez tout ira bien naturellement, mais je n’en suis pas vraiment sûre, j’aime être pragmatique et je crois au pouvoir de la science.

Après plusieurs inséminations sans résultat avec lesquelles nous avons suivi le protocole normal de médiation que m’offrait la clinique, avec les doses pré-chargées (sans se rendre compte qu’on se transforme en son propre médecin et qu’on se voit se faire une piqûre au ventre sans aucune peur), ma gynécologue a décidé que nous devions faire un pas de plus : c’était le moment d’affronter la fécondation in vitro. Après nous avoir détaillé le processus, nous avons repris la médiation qui, dans mon cas, a dû se prolonger un peu plus parce que mes ovocytes avaient besoin de mûrir pour être prêts à la fécondation. Après seulement quelques jours, et après avoir extrait les ovocytes avec succès, la clinique InVitam nous a contactés : c’est le jour de vérité, il le fut.

Je suis maintenant enceinte de 30 semaines d’une petite fille magnifique et saine. Tout ce que nous avons vécu pendant cette période nous paraît bien loin mais malgré ça, je suis encore émue quand je me rappelle de ces jours difficiles. Quand on passe autant de temps à essayer, chaque pas de plus  pour avancer est de moins en moins difficile si notre conjoint nous soutient pendant tout le processus, il doit être notre pilier principal. Dans un problème d’infertilité comme celui-là, c’est la femme qui porte tout le poids et, dans mon cas, je me suis sentie très peu courageuse à maintes reprises. C’est pour cette raison qu’il est si important d’être soutenue par son conjoint et de donner toute notre confiance aux personnes qui vont nous aider à réaliser notre objectif.

Nous avons confiance en l’équipe de la clinique InVitam qui est devenue mon soutien dans diverses occasions, ils m’ont tous encouragée à continuer, même quand je pensais ne plus pouvoir, quand je pensais que je ne pourrais jamais être mère. Pour cette raison et parce que ce sont des personnes chaleureuses qui comprennent la situation et nos sentiments, je vous recommande de vous rapprocher de InVitam pour affronter un processus comme le mien. Ils vous comprendront et vous aideront à réaliser votre rêve d’être PARENTS.

Contactez-nous

© 2017 All rights reserved | Legal notice