Suivi de la Grossesse

Il est nécessaire de réaliser des contrôles tout au long de la grossesse. L’objectif est le suivi de l’évolution de la gestation et le conseil à la future maman afin d’obtenir le meilleur état de santé possible tant pour la mère que pour le fœtus. La fréquence de ces contrôles dépendra des nécessités individuelles de chaque femme et des facteurs de risques associés. Le minimum consiste en un contrôle tous les 30 jours, entre le premier et le huitième mois de grossesse, pour ensuite passer a tous les 15 jours aux 8ième et 9ième mois.

En plus de cela, le spécialiste est à même d’informer la patiente sur tout ce qui touche à sa grossesse, le futur accouchement, et les soins post-accouchement afin de garantir sa bonne santé.

Le support psychologique adéquat du couple et de son entourage, constitue un autre de nos objectifs principaux, puisque nous savons bien les profonds et nombreux changements qu’une grossesse induit dans la vie de famille.

Le suivi de la gestation débute lors de la première visite avec un historique détaillé ainsi qu’une exploration générale, qui donnent lieu à l’estimation du temps de gestation et de la date probable d’accouchement (terme). On procède aussi à une analyse sanguine de routine.

Les visites successives programmées selon un calendrier de grossesse pertinent permettront la détection d’éventuels facteurs de risque additionnels.

Contrôles Complémentaires :

Analyses de sang : On réalise trois prises de sang tout au long de la grossesse, une à chaque trimestre. Chacune d’elle fera l’objet d’analyses afin d’écarter les problèmes connus de gestation.

Au premier trimestre on réalise un hémogramme complet, groupe sanguin et Rh, test de Coombs indirect si nécessaire, sérologie TORCH, LUES, VIH et VHC, sédimentation urinaire et uroculture. Aussi le test de O’Sullivan si indiqué.

Au second trimestre (entre la 24ieme et la 28ieme semaine de gestation) : Hémogramme complet, sedimentation urinaire et uroculture, test de O’Sullivan et de Coombs indirect si nécessaire.

Au Troisième trimestre (prise de sang entre la 32ieme et 36ieme semaine) : Hémogramme complet, tests de coagulation, sédimentation urinaire, uroculture ainsi que frottis vaginal et anal pour le dépistage du Streptocoque B.

Echographies : Une échographie initiale est nécessaire lors de la semaine 12-13 de la grossesse, on y établira la datation précise de la gestation ce qui donnera lieu au calcul de la date d’accouchement probable. On y effectue aussi la mesure de la clarté nucale (épaisseur de la nuque du fœtus).

Ensuite, tout au long de la grossesse on réalise diverses échographies pour vérifier son bon déroulement. Elles sont assorties de nombreuses mesures biométriques, ainsi que de vérifications comme la position et les caractéristiques du placenta, et positionnement du fœtus.

Contactez-nous

© 2017 All rights reserved | Legal notice