Insémination artificielle

Cette technique est la plus simple. Elle consiste à introduire les spermatozoïdes dans l’utérus, de cette manière :

  • On évite la barrière du canal cervical.
  • On libère les spermatozoïdes directement sur le lieu de la fécondation.

Le processus d’insémination n’est pas douloureux en lui-même, on dépose les spermatozoïdes dans l’utérus à l’aide d’une canule, ce qui évite toute douleur.

Certains cas nécessitent le recours à du sperme de donneur (Femmes célibataires, cas où le conjoint masculin est porteur de maladies héréditaires, azoospermie, …). Dans ces cas, les donneurs sont surveillés en permanence afin de supprimer tout risque de maladies transmissibles. On contrôle chez chaque donneur l’absence d’anticorps du VIH, des hépatites B et C, et nous surveillons très strictement les maladies héréditaires dont eux ou bien leurs proches pourraient souffrir.

Les taux de succès par cycle en Insémination Artificielle Conjugale (IAC) sont entre 14 et 20%, et dans le cas de sperme de donneur, entre 20 et 25%.

Contactez-nous

© 2017 All rights reserved | Legal notice